Lady Chatterley

par Mathilde Dromard  -  23 Février 2014, 13:35

- Lady Chatterley - (et l'homme des bois)

C'est parce que cette journée a la douceur et l'air vif du printemps avant l'heure que je pense à Lady Chatterley.

Ce film de Pascale Ferran, revu il y a quelques jours, m'a ravie.

S'il y en avait un à choisir, ce serait ce rôle-là que j'aimerais jouer.

Une femme qui sort de ses limites, des carcans qui pourraient l'enfermer toute sa vie dans un confort lassant, par l'amour. Qui choisit, peu à peu, de se laisser envahir par l'amour. Et entraîne, par son éveil, et la vie qu'elle laisse déborder et rayonner autour d'elle, son homme des bois.

Cette relation toute en pudeur et curiosité entre deux mondes qui se découvrent me touche au plus profond.

Pascale Ferran ose la contemplation régulière de l'écrin de nature, changeante au fil des saisons, à la fois initiatrice et reflet de la liberté grandissante qui les traverse.

Ce film laisse une empreinte en moi, un sourire, une pluie qui ruisselle sur la peau nue.

Marina Hands et Jean-Louis Coulloc'h
Marina Hands et Jean-Louis Coulloc'h

Marina Hands et Jean-Louis Coulloc'h

Lady Chatterley
Lady Chatterley